Pourquoi la physiothérapie est-elle importante pour les personnes handicapées ?

La physiothérapie est l’un des traitements principaux que les médecins recommandent aux personnes handicapées afin de maintenir leur niveau de santé, de favoriser leur réadaptation physique et d’améliorer leur qualité de vie. Mais pourquoi la physiothérapie ? Découvrez dans cet article les bienfaits de la physiothérapie pour les personnes handicapées et les différentes techniques que l’on peut adopter.

Les bienfaits de la physiothérapie pour les personnes handicapées

La physiothérapie apporte non seulement du bien-être physique pour les personnes handicapées, mais aussi elle aide à prévenir l’apparition de certaines maladies associées à l’incapacité physique. Par ailleurs, la physiothérapie enseigne aux patients les différentes manières de prévenir certaines blessures. Elle est très recommandée aux personnes handicapées victimes de lésions neurologiques ou musculaires et qui ont des difficultés de développement moteur. Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez prendre un rendez-vous auprès d’un physiothérapeute pour renforcer vos muscles et améliorer votre coordination. La physiothérapie peut aussi grandement aider les personnes victimes d’infirmité motrice cérébrale, d’affections cardiaques et pulmonaires, de troubles de nature génétique, de blessures à la tête, de lésions de la moelle épinière, de maladies dégénératives ou encore de maladies musculaires. La physiothérapie permet aux patients de gagner en force, d’avoir plus de capacités et d’avoir une mobilité améliorée. Il existe différentes techniques utilisées en physiothérapie. Si certaines permettent l’amélioration de la flexibilité chez les personnes handicapées, d’autres permettent de renforcer leurs muscles et d’accroître leur endurance et leur coordination.

Quelles sont les différentes techniques de physiothérapie ?

La physiothérapie est une solution de réadaptation pluridisciplinaire recommandée aux personnes handicapées. Selon l’état de santé de la personne et sa condition physique, diverses techniques utilisant des équipements de pointe peuvent être adoptées telles que l’électro-stimulation, le laser, les ultrasons, la magnétothérapie, les bains de paraffine, la kinésiologie, les rayons infrarouges, la thermothérapie, la technique myofasciale, etc. Parmi les techniques de physiothérapie les plus utilisées, on peut notamment citer la kinésiologie qui consiste à analyser en détail les aspects anatomiques et physiologiques du patient dans le but d’identifier les problèmes liés à ses blessures, malformations, maladies ou accidents. Cela permet ensuite d’établir des exercices physiques adaptés, des mouvements passifs ou actifs des muscles et des articulations, pour permettre au patient d’améliorer ses fonctions. Cette technique est vraiment conseillée en cas de paraplégie et de tétraplégie. Il y a également la technique de thermothérapie qui consiste à appliquer de la chaleur supérieure à celle du corps humain sur le patient, et cela avec des matériels spécifiques, dans le but d’obtenir des effets thérapeutiques au niveau cellulaire, ainsi que sur le cœur, la circulation sanguine, le système urinaire, le système digestif, le système respiratoire, les muscles et le système nerveux. Il y a aussi la technique myofasciale qui est un procédé manuel consistant à masser le tissu affecté afin d’apaiser les tensions musculaires et de travailler les blocages sur le fascia qui les entoure. Cette technique permet aussi d’améliorer la circulation du patient. Enfin, il y a la technique du laser qui permet de calmer les douleurs que peuvent ressentir les personnes handicapées. Ces douleurs peuvent être causées par une tendinite, la névralgie, l’ostéoarthrite, l’arthrite, l’inflammation locale, une foulure, une entorse, une déchirure musculaire et d’autres traumatismes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *